éditions des cahiers intempestifs
baseline

L E B L O G D E S C A H I E R S – P A G E 2

Les bOx exposées dans "design map"

 


 

À l'occasion de la troisième édition de «Design map, designers créateurs de valeurs pour l’entreprise», organisée par la Cité du design, trente-quatre tandems entreprise/designer feront la démonstration de la contribution du design, et de l’innovation, à la réussite de l’entreprise.

Le duo Gutenberg networks/Cahiers intempestifs a été sélectionné dans cette exposition pour y présenter sa collection des bOx.


© Cité du Design (photographie : Pierre Grasset)

Organisée par la Cité du design, la troisième édition de l'exposition «design map» dresse une cartographie des dynamiques créatives de design dans le développement économique et l'innovation.
L'exposition valorise la collaboration entre designer et entreprise et met en avant les différents bénéfices (image, rentabilité, marché, innovation) qui en résulte pour renforcer la compétitivité des entreprises.

 

«Design map, designers créateurs de valeurs pour l’entreprise»
du 6 juin 2014 au 4 janvier 2015.

 


 

Gutenberg networks est une agence de production graphique européenne, leader sur son marché. Elle intègre tous les métiers de la chaîne – création, prises de vue, prémédia, gestion de la fabrication et des livraisons – et réalise catalogues, brochures, PLV, packagings ou encore applications digitales, pour des clients essentiellement Grands Comptes.

Les Cahiers intempestifs sont depuis 20 ans la maison d’édition du groupe. Ils publient une revue d’art contemporain éponyme, des monographies d’artistes et des ouvrages thématiques, en axant à chaque fois leur travail sur l’innovation graphique.

En 2007, le dialogue suivant (ou à peu près) entre l’agence et la maison d’édition fut à l’origine de la naissance des bOx.

Gutenberg networks
¬ Il faudrait réinventer cet exercice annuel de la carte de vœux et du petit présent aux clients, passer d’objets standardisés banals à des projets spécifiques «à nous».

Cahiers intempestifs
¬ Exercice amusant, bien dans l’esprit de la maison d’édition. Et quel serait le «brief» pour ces «Objets Graphiques Non Identifiés» ?

GN. ¬ Il faudrait que ce soit à notre image : créatif, innovant, curieux, exploratoire. Avec une expression graphique et volumique marquante. Et puis un peu décalé aussi, qui ne se prend pas totalement au sérieux.

CI. ¬ Pensons le projet dans l’esprit de collection, puisque les fins d’année se répètent ! Mais restons-nous dans l’univers matériel pur, ou nous dirigeons-nous vers l’expression digitale, à la façon des e-cards qui fleurissent çà et là ?

GN.¬ Et bien justement, faisons un pied de nez à tout ce discours ambiant qui annonce la mort du papier au profit du numérique. Jouons avec cette dualité, créons des liens ludiques, montrons comment les médias s’enrichissent l’un l’autre au lieu de se détruire.

bOx selon Gutenberg networks made in Cahiers intempestifs
Renouveler le traditionnel cadeau de fin d’année, en faire l’ambassadeur véritable des compétences, de l’image de marque, et des valeurs d’imaginaire du groupe. La collection des Box selon Gutenberg networks invite à rejouer la chasse au trésor de l’enfance. Boîte à surprise, elle revisite aussi bien les objets anodins du quotidien qu’elle explore les potentialités ludiques du virtuel. Boîte à malice, elle illustre, avec humour et hors des sentiers battus, les savoir-faire de l’entreprise.

Verbatim "Grâce au design"…

«Gutenberg networks a transformé le traditionnel présent de fin d'année en un "objet" innovant, créé sur mesure, apte à refléter son savoir-faire et ses valeurs, en évènement attendu et plébiscité par les clients, fort vecteur d'image et d'expression de sa culture d'entreprise."
Jacques Claude

«Le design, pour un éditeur de livres, c’est comme pouvoir jouer de la musique sur plusieurs instruments ! Pour qui donne habituellement forme à l’image des choses, créer véritablement un objet est l’occasion de voir, et de faire voir, le monde autrement.»
Véronique Gay-Rosier

 

Think outside the box
le design hors des sentiers battus

Du 6 juin 2014 au 4 janvier 2015, à l'occasion de l'exposition «design map, designers créateurs de valeurs pour l’entreprise» à la Cité du design, les internautes sont invités à poster des images comme une invitation à rêver, voyager, dans l'univers du design, design hors des sentiers battus (rubrique Voyagez avec Isy)

design map, designers créateurs de valeurs pour l’entreprise

communiqué de presse

Crédits photographiques :
© Cité du design (Pierre Grasset), photographies 1-2, 9-25, 27-29, 45-48, 51 du diaporama. © Josyane Franc, photographie 26 du diaporama. © Nadège Suretat, photographies 6, 49-50 du diaporama. © Gutenberg networks Lisses photographies 30-31, 41 du diaporama, et les 7 photographies ci-dessous.
@ Cahiers intempestifs pour les autres photographies.

 

Les bOx sous le regard du studio photo
Gutenberg networks de Lisses


 

La maison d'édition fait son entrée sur wikipédia

Lire l'article


 

Avez-vous deviné tous les mystères
de la H2bOx?

10 janvier 2014

Séjourner si longtemps dans les fonds marins n'a pas fait revêtir à cette étonnante découverte de l’archéologie sous marine un habit d’algues et de coquillages qui est l’apanage des trésors demeurant dans le ventre des épaves. Par mimétisme, il semblerait qu'elle ait absorbé les couleurs de l’océan pour se confondre habilement avec son milieu devenu naturel.

Mais qui sont donc ces trois étranges Paguroideas qui ont élu domicile dans cette box engloutie? Trois vestiges d’une civilisation inconnue? Les trois fantômes d’une cité perdue?

En savoir + sur la H2bOx?

 

Paru dans DME Award

(Design Management Europe)

Édition 2014/2015

 

Lancement de la seconde édition CODE/UNESCO

27 novembre 2013

Box in Black

La deuxième édition de l'opération CODE*, a été inaugurée, pour la France, ce mercredi, sous l'égide de la Cité du design, par Maurice Vincent, Sénateur-Maire de Saint-Étienne, qui a dévoilé les noms des designers sélectionnés et redit à quel point il estimait le design créateur de valeurs pour l’entreprise. Josyane Franc, Directrice des relations internationales de la Cité du design, a détaillé les actions du réseau Cities of design/UNESCO dont elle est la coordinatrice France, et a laissé ensuite la parole aux designers qui exposèrent les objets distingués lors de cette édition 2013 – dont La Box in Black selon Gutenberg networks by Cahiers intempestifs, et son invitation à penser hors des sentiers battus, présentée par Véronique Gay-Rosier.

Catalogue CODE 2013

Avec Josyane Franc

La Box in Black selon Gutenberg networks, by Cahiers intempestifs, fait partie des heureux élus de l'édition CODE 2013

Josyane Franc interviewée sur les initiatives du réseau des villes créatives UNESCO design (Santa Fe, Buenos Aires, Kobe, Montréal, Nagoya, Seoul, Shenzhen, Shanghai, Berlin, Saint-Étienne, Graz, Beijing)

Cities Of DEsign : La Box in Black à l'honneur!
23 octobre 2013

À l’initiative de Montréal, et dans le cadre du réseau UNESCO des villes créatives de design (Santa Fe, Buenos Aires, Kobe, Montréal, Nagoya, Seoul, Shenzhen, Shanghai, Berlin, Saint-Étienne, Graz, Beijing), un appel à propositions dénommé CODE* (acronyme pour cities of design) a été lancé auprès des designers, entreprises et éditeurs de design, pour répertorier, et proposer à des acheteurs institutionnels, des objets protocolaires qui se distinguent par leurs qualités esthétiques. Sous l'égide de la Cité du design, le jury français s'est réuni le 17 octobre 2013 et a procédé à une sélection d’objets : La Box in Black selon Gutenberg networks, by Cahiers intempestifs, fait partie des heureux élus!

En savoir + sur la Box in Black

«Je ne parle qu'à des gens capables de m'entendre.» Marquis de Sade
Retrouvez d'autres formules de raison comme de déraison


Les salons de l'automne

21 octobre 2013

Merci à tous ceux qui nous ont fait l'amitié de passer au Salon Light, au Salon de Pollionnay, au Salon de la Revue, et au vernissage de l'exposition «Designed by Cahiers intempestifs in Saint-Étienne».
Ces «ponctuations» amicales de soutien nous ont beaucoup touchés.

 

Designed by Cahiers intempestifs
in Saint-Étienne

10 octobre 2013

Exposition rétrospective, dans le cadre de la Fête du livre de Saint-Étienne.
Du 15 au 25 octobre, Espace international, arcades de l'Hôtel de Ville.
Vernissage : vendredi 18 octobre à 18 heures.

Scénographie de Nicolas Giraud assisté de Agathe Camossaro-Martin


Avis au noctambules!

01 octobre 2013

Les éditions des Cahiers intempestifs participeront à l'évènement «Nuit Blanche – Paris 2013» au sein du Salon «Light by night» organisé par le cneai dans la nuit du 5 au 6 octobre (de 19 heures à 7 heures – 296 rue des Pyrénées, 75020 Paris).

La maison d'édition sera également sur le 4e Salon «éditions d'art – livres d'artistes» de Pollionnay les 5 et 6 octobre, et sur le 23e Salon de la Revue, les 11, 12, et 13 octobre 2013 (Espace des Blancs-Manteaux, 48, rue Vieille-du-Temple 75004 Paris).

Toujours en Octobre, du 18 au 25, dans le cadre de la Fête du livre de Saint-Étienne, l'Espace international accrochera, autour des éditions Cahiers intempestifs, une exposition retrospective.

Les Cahiers intempestifs participent
au Blonde Art Books Tour

14 juin 2013

Tournée estivale à travers les États-Unis qui invite à la découverte de projets artistiques menés par des maisons d'édition internationales parmi les plus singulières. Dans chaque ville, sont organisés des événements d'une journée avec l'intention d'offrir, en toute convivialité, un état des lieux sur l'édition d'art, le livre d'artiste, et d'exposer, à tout-va, la "culture de l'imprimé" et sa modernité.

"Blonde Arts Books is dedicated to promoting exceptional publications about and by international artists.
Blonde Art Books curates book-centric exhibitions that examine the connections between traditionally exhibited artwork and the books, magazines, and other printed matter that inform and shape their conception.
In addition, Blonde Arts Books participate in pop-up bookshop events that feature new independent art publications by contemporary artists and small presses."

En savoir+ sur Blonde Art Books

Premier évènement, 13 juin 2013, à Washington (Furthermore).

Blonde art book tour

"Our first event on the Blonde Art Books tour was a huge success last night at Furthermore in Washington, DC. Blonde Art Books led a series of presentations of various local independent publishing projects. Larissa Leclair of the Indie Photobook Library shared over 30 photobooks from the library that have been donated by local artists. Natalie Campbell introduced her collaborative project SP Weather Station (with Heidi Neilson) as well as France-based Cahiers Intempestifs, and Lauren VHS presented her on-going project Cancelled as well as her upcoming publication Non-participation. Local book-makers participated in an informal show&tell including Ginevra Shay, Renee Regan, Ryan Syrell, Kyle Tata, among others."

En savoir + sur Blonde Art Books à Washington

En savoir + sur le cahiers intempestifs#27

Le 15 juin Blonde Art Books était à Philadelphie (ICA).

En savoir+ sur Blonde Art Books à Philadelphie

 

Le 20 juin Blonde Art Books à Baltimore (Nudashank)

En savoir+ sur Blonde Art Books à Baltimore

Et en savoir+ sur Blonde Art Books à Chicago, Detroit, Cleveland, Pittsburg...

En savoir + sur le cahiers intempestifs#27

 

Concert Hall, Palais de Tokyo, Paris

Dans le cadre de Nouvelles vagues (21.06.13 - 09.09.13)

Jean Barberis, curateur, co-fondateur de la Flux Factory à New York, avec qui les Cahiers intempestifs ont travaillé pour la programmation de leur numéro "Making-do in New York", présente au Palais de Tokyo une exposition collective «sous la forme d'une installation monstre qui s'apparente à une immense boite à musique : les oeuvres sonores et visuelles produites par divers artistes concourent à la fabrication d'une expérience multi-sensorielle. Le projet est labyrinthique, spectaculaire et se transforme selon les impulsions du public. Concert Hall est une installation monstre, à la fois architecturale et musicale, un projet collectif d'artistes, de bâtisseurs, de musiciens et de compositeurs, réunis pour l'occasion, et où chacun contribue, par ses idées et ses compétences, à tous les niveaux du projet. C'est une boîte à musique aux proportions gigantesques, un labyrinthe dans lequel une musique mécanique se crée sous les yeux du spectateur, produisant une expérience multi-sensorielle. Environnement interactif à explorer, Concert Hall est le parfait habitat pour un grand orchestre de sculptures sonores et cinétiques.»

Retrouvez dans cette exposition Sunita Prasad, publiée dans les Cahiers intempestifs # 28

En savoir+

 

Making-do in New York

19 mars 2013

Dédié à la scène artistique new-yorkaise contemporaine en collaboration avec Jean Barberis et Flux Factory.


Lieux alternatifs, pratiques marginales ; artistes qui opèrent en dehors du circuit de Chelsea ; qui repoussent les limites de l'exploration jusque dans les couloirs du métro ou les voies maritimes ; artistes qui travaillent en collectifs ; artistes qui sont plus à l'aise dans les camps de Zucotti Park au sein d'occupy Wall Street que dans les vernissages. Avec ce numéro augmenté des Cahiers intempestifs, découvrez l'effervescence d'une ville où de nouvelles formes d'expression se révèlent. Avec Swoon, Marie Lorenz, Matt Green, Wafaa Bilal, SP Weather, Kerry Downey, The Underbelly Project, futureflair, expoTENtial, Harvey Tulcensky, Sunita Prasad.
In March art from New York takes the floor !

En savoir+

 

La presse en parle

Lire l'article

 

Salon du livre de Paris

Du 22 au 25 mars 2013, les éditions des Cahiers intempestifs vous accueillent au Salon du livre de Paris (stand H57). L'occasion de découvrir le numéro 27 de la revue tout juste sorti des presses.

 

Think outside of the box!
La Box in Black selon Gutenberg networks

4 janvier 2013 par Véronique Gay-Rosier

L'accélération du temps et le règne de l'urgence ont inauguré la tendance au concis. Si le format court est aujourd'hui en vogue, il n'appelle pas forcément une défaite de l'intelligence.
Gage, ou non, d'un point de vue renouvelé sur le monde à l'heure du « multitasking », l'énoncé concis n'est pas pour autant un mode d'expression débutant. L'écriture aphoristique, pour ne citer qu'elle, à toujours su rendre compte du cheminement de la réflexion. Elle conserve à la pensée son élan, en invitant le lecteur à trouver les liens, les résonances, dans le défilé des aphorismes et, ainsi, à remettre en jeu les idées qu'il « démêle ».

Ce quatrième Objet Graphique Non Identifié n'a, bien évidemment, pas la prétention de mettre en boîte quelques vérités philosophiques, mais plutôt de gazouiller certaines injonctions de sagesse, ou de déraison, selon le modèle britannique des rules dont l'humour, souvent absurde et décalé, amène à la cogitation hors des sentiers battus.

On peut facilement sur ces chemins de traverse, si on est tant soit peu malin, faire, par hasard, une découverte inattendue : le « Eurêka » d'Archimède, en quelque sorte, qui porte aujourd'hui le nom barbare de sérendipité et auquel la Box in Black est une invite.

Qu'attendez-vous alors pour penser « outside of the box » !

En savoir +

 

Paper toy

4 décembre 2012

Crée en 1945 le célèbre éléphant jouet de Charles et Ray Eames, édité par Vitra, existe désormais en Paper Toy.
L'occasion de revisiter avant Noël le projet de la Paper Toy Box


En savoir + sur Wikipédia

S'incrire à la newsletter

Rejoindre le profil Facebook

Rejoindre la page publique Facebook