cahiersintempestifs
Vers le bas
Vers le bas

COD[ex] : nouvelles de la page

22 novembre 2017

La page « est un espace déterminé que l’homme par décision arbitraire a abstrait de l’univers sensible afin d’en faire un espace symbolique d’échange. » Aucun système philosophique n’a eu sur notre entendement autant de répercussions que l’apparition de la page. Depuis l’invention du codex jusqu’à la page internet, et bien évidemment au sein du livre imprimé, la page a cadré, et cadre toujours, notre pensée. Elle a eu une influence sans égal sur le développement de notre société, sur notre manière de rapporter l’image du monde, de communiquer et de diffuser notre savoir. La page a toujours été vecteur de pouvoir intellectuel et économique. Ses mutations ont ordonné le monde du travail et continuent aujourd’hui, plus que jamais, à le transformer. Toute écriture engendre le tracé de ses propres limites. ainsi est née la page. La page portable puis navigable. Sur sa géographie de papier, elle a « supporté » et exprimé tout ce qui compte comme argument intellectuel, découverte scientifique, création littéraire, et continue encore aujourd’hui à ordonner les autres supports de nos écritures.